Commune

Situation géographique Equipements communaux Histoire

L'histoire de la commune

« Moncetz-Longevas » et ses origines

Moncetz vient de mons celloe, mont de la chapelle.  Longevas vient de longue vallée.

Ce village fut appelé Moncelle, puis Monticul en 1178 et enfin Moncetz-Lès-Sarry en 1380.

Ensuite le village prit le nom de Moncetz seul. Pour minimiser les confusions avec le village marnais de Moncetz-l’Abbaye (ce qui entraînait souvent des problèmes de courrier), le conseil municipal fit la demande auprès du Président de la République, avec l’avis favorable du Conseil Général de la Marne, d'obtenir l’autorisation légale d'appeler le village Moncetz-Longevas. Cette procédure débuta le 9 novembre 1913 et prit fin le 25 juillet 1915.

Notre-Dame, patrimoine communal

L'église dédiée à Notre Dame possède un bas-relief de Saint Hubert encastré dans la muraille gauche en entrant dans le choeur. Le musée des beaux-arts et d'archéologie situé place Godart à Châlons-en-Champagne expose le même, réalisé en bois.
Cette sculpture date de la fin du XVIème siècle. Le saint y est présenté en forêt avec ses serviteurs ; un cerf y apparaît portant un crucifix dans ses bois. St Hubert descend de son cheval et idolâtre l’image du cerf miraculeux. Un ange avec une étoile entre les mains assiste à la scène. La présence de ce bas relief dans cette église s’expliquerait par le fait qu’autrefois, lorsque des bestiaux étaient mordus par un animal soupçonné de la rage, les villageois conduisaient ces bestiaux à l’église. Ils faisaient dire quelques prières et puis leur faisaient faire 3 fois le tour de l’église dans l’espoir d’obtenir leur guérison.
La famille de Pinteville, seigneurs de Moncetz, est présente à Moncetz dès le XVème siècle, avec Nicolas de Pinteville écuyer et seigneur de Moncetz. Au XVIIème siècle, les seigneurs de Pinteville sont nommés « seigneurs de la Motte ». Les armes des de Pinteville ont été retrouvées à l’intérieur de l’église de Moncetz-Longevas sur le gisant face à l’hôtel, elles se lisent comme suit « d’argent au sautoir de sable, chargé d’un lion d’or sur le tout, armé et langué de gueules ».

La petite histoire sur le hameau de Longevas

Au début du XVIIIème siècle seule deux fermes étaient installées dans cette longue vallée.

En 1815, après la défaite des troupes napoléoniennes à Waterloo, la France fût envahie pour la seconde fois. Le 8 juillet 1815, Longevas a été ravagé par un passage d’environ 80 000 hommes des troupes allemandes.

6 000 hommes de ces troupes campèrent autour du hameau et le pillèrent au point de ne laisser qu’une seule vache. Un grand nombre de moutons et 16 vaches servirent à les nourrir. Pour faire cuire ces viandes, les troupes allemandes brûlèrent tout ce qu'ils ont trouvé : mobiliers, bâtiments, et même des équipements agricoles tels charrues ou herses !

 

Les maires de la commune de Moncetz-Longevas

15 mai 1815  M. Claude Antoine CHOREZ  - 30 mai 1815 à 1876 M. Pierre Noël GALLOIS
1876 à 1887 M. Memmie-Adolphe BENOIST-1887à1893 M. Marie Louis Alphonse LEFEVRE
1893 à 1903 M. Ernest LORIN                       -1903 à 1904 M. Louis LAURENCY
1904 à 1914 M. Paulin APPERT                    -1915 à 1925 M. Jean Marie Eugène LORIN
1925 à 1929 M. Paul BOITUZAT                   -1929 à 1931 M. Edmond ROYER
1931 à 1934 M. Marius MAISONNEUVRE   -1934 à 1941 M. André DOMMANGE
1941 à 1945 M. Marcel CONTE                    -1945 à 1953 M. Paul Marie Léon BRASSEUR
1953 à 1977 M. Gabriel LALLEMENT           -1977 à 1985 Mme Bernadette PIGNY
1985 à 1995  M. Claude CAILLIETTE           -1995 à 2008 M. Pierre MORVAN
Depuis 2008 Mme Marie-Jeanne TRONCHET